On connait tous les fruits secs comme par exemple les raisins secs, ou encore les abricots secs… On aime, on aime pas… Tout dépend des goûts de chacun bien entendu !!

Mais savez-vous comment sont-ils fait ? Quelles vertus ils ont ?

Cette article est composé de 3 parties, tout d’abord je vais vous expliquer les différents procédés de fabrication pour obtenir des fruits secs, ensuite je vais faire un petit point sur les apports de ces petits trésors, puis il y aura quelques recettes à la fin de l’article. Bonne lecture à vous, en espérant que vous trouverez pleins de nouvelles informations et que ça vous donnera peut être l’envie de faire vos fruits secs !!

1) LES PROCÉDÉS DE FABRICATION

A –fruits_secs_choix Le choix des fruits

Tout d’abord, et cela va de soi, il faut choisir quel fruit nous voulons sécher.

Deux choix :

  • Fruit issus de vignes : Raisins, kiwis…
  • Fruit issus d’arbres : Mangue, papaye, banane…

Pour la Calédonie, nous avons un large choix en terme de fruits, donc faisons dans le local !

Vous pouvez trouver de la mangue, la papaye, la banane, la goyave, l’ananas qui sont très apprécié frais, mais également séchés !

Ensuite, il est conseillé de choisir de fruits murs. Fermes et murs, pas de fruits trop murs ou trop verts, l’apport en nutriment n’est pas le même, les résultats sont donc moins appréciable en terme de goût.

B – La préparation des fruits 

> Lavez les fruitsdecoupe-fruit-seches

> Séchez les fruits avec un papier absorbant une fois les fruits rincés

> Coupez les gros fruits en tranches fines (les baies ou les raisins peuvent être séchés entiers)

C – Le séchage 

~ AU FOUR ~

  • Disposez les fruits sur une plaque de cuisson recouverte préalablement de papier sulfurisé,fruit-sec-maison
  • Préchauffez le four à sa température la plus basse (autour de 50°),
  • Lorsque le four a préchauffé, vous pouvez insérer la plaque dedans,
  • Laissez sécher les fruits dans le four 4 à 8 heures (jetez régulièrement un œil pour voir que les fruits rétrécissent et se fripent sans brûler)

ATTENTION le procédé prend forcément quelques heures, inutile d’augmenter la température pour aller plus vite… Les fruits vont brûler !

  • Une fois que les fruits sont suffisamment déshydratés vous pouvez les sortir du four. Ils doivent être fermes, non croquant ou mou.
  • Vous pouvez les conserver dans des pots ou des boites pendant plusieurs mois, ou les dégustez immédiatement.

sechage-fruit

~ SUR UNE GRILLE, A L’EXTÉRIEUR ~

  • Choisissez un moment où il fait très chaud (au moins 30°) pendant plusieurs jours, un taux d’humidité inférieur à 60%, et dans l’idéal un peu de vent,
  • Posez les fruits sur des grilles en plastique, acier inoxydable ou en fibre de verre recouvert de téflon  (évitez le métal galvanisé),
  • Posez la grille au soleil (ne pas poser à même le sol, vous pouvez mettre deux briques de chaque côté pour sur élever, cette méthode favorise la circulation de l’air),
  • Vous pouvez disposer une feuille de papier aluminium au dessus pour accélérer le séchage,
  • La nuit, mettez les grilles à l’abri car l’humidité est plus prononcée
  • Un tissus d’étamine est utile pour protéger les fruits des insectes

 

~ AVEC UN DÉSHYDRATEUR ~fruit-sec-deshydrateur

  1. Sélectionner la fonction « fruits », sinon régler le à 60°
  2. Disposer les fruits sur un plateau, ils doivent sécher pendant 24 à 48h. Le temps de séchage va dépendre de l’épaisseur du fruit.
  3. Vérifier au bout de 24h l’état des fruits pour qu’ils ne soient pas trop desséchés et ensuite tous les 6 à 8h.
  4. Récupérer les fruits secs, ils doivent être fripés et secs.

 

 

2) LES QUALITÉS NUTRITIONNELLES

Consommés depuis la nuit des temps, les fruits secs sont à la base de nombreuses cuisines ethniques. En plus des bienfaits qu’ils peuvent avoir, ils sont aussi très bons en bouche !

Les fruits secs réunissent de manière concentrée la plupart des bienfaits du fruit frais, avec une teneur en sucre importante. Ils apportent environ 3 à 5 fois plus de minéraux (potassium, calcium, magnésium, fer …) que les fruits frais !!!!

Pour leur densité nutritionnelle
Les fruits secs sont des fruits déshydratés mais dont les nutriments sont restés concentrés dans la pulpe. Ce sont donc de véritables concentrés nutritionnels supérieurs à leurs homologues frais. Leur teneur en minéraux, et plus particulièrement en calcium et magnésium, est 4 à 5 fois supérieure aux fruits frais.

Pour leur effet alcalinisant

Les fruits, sont en règle général des aliments basiques, ils permettent de neutraliser l’acidité de l’organisme. Les fruits secs quant à eux sont encore plus alcalinisants que leurs homologues frais, surtout l’abricot, les figues, le pruneau, le letchi séché et les raisins.

Pour une meilleure digestion

Riches en fibres (en particulier le pruneau et les dattes), les fruits séchés favorisent le transit intestinal et l’élimination du cholestérol.

Pour les sportifs

Riches en énergie, principalement sous forme de sucres, les fruits déshydratés apportent également des fortes concentrations de minéraux, idéals avant, pendant et après l’effort sportif.

A chaque fruit sec sa spécificité !

Pour le potassium, indispensable à la contraction musculaire : le pruneau, la banane séchée, les abricots secs, la mangue séchée ou l’ananas séché,
Pour le magnésium, indispensable à un bon équilibre nerveux : la banane séchée,
Pour le calcium, indispensable à l’entretien de nos os : la figue séchée ou les dattes,
Pour le fer, l’anti-fatigue : l’abricot sec, le pruneau, le raisin sec et la figue séchée

 

Et maintenant, il n’y a plus qu’à s’y mettre !!! Huuummm des bons fruits secs fait maison !!!

N’hésitez pas à partager vos expériences !!

A très bientôt pour un article encore plus croustillant et intéressant !!

fruits_secs_choix

About the Author
Related Posts

Je vais vous parler avec mes mots de mon métier qui est également une passion, sans définition de...

Jeudi 24 novembre, une journée riche en rencontres, échanges et découvertes autour d’un thème...

Leave a Reply